Vie privée

Le Code de Déontologie stipule que l’avocat est tenu au respect du secret professionnel ainsi que de la discrétion et de la confidentialité relatives aux affaires dont il a la charge.


Au-delà de cette règle déontologique, nous estimons que cette confidentialité est la base nécessaire et indispensable à la confiance qui doit régner entre un avocat et son client.


Le caractère confidentiel de tout élément qui nous est confié est donc le socle de la confiance que l’on nous porte, au-delà même de notre compétence porfessionnelle ; nous ne révélons même pas le fait que vous soyez notre client en dehors de la nécessité légitime de le faire dans un contexte limité au dossier concerné.


Nous nous engageons donc à traiter toute information, donnée ou élément que vous nous confiez ou qui nous est adressé par tout tiers dans le respect le plus strict de cette confidentialité ; ainsi en va-t-il de toute information généralement quelconque, et a fortiori de toute information relative à la vie privée.


Ces informations ne sont donc divulguées que dans la mesure de la nécessité légitime du traitement de votre dossier, exclusivement à des destinataires qui sont soumis aux mêmes principes de réserve, de confidentialité et/ou de secret professionnel. Tous les membres du cabinet, associés, collaborateurs ou employés, sont soumis aux mêmes principes.


La même rigueur vaut pour le traitement et le stockage de données, lequel est limité à une durée de 10 ans sauf exception légale qui s’imposerait à nous.


Pour les mêmes raisons, nous refusons tout accès à vos données à tous tiers généralement quelconques, sauf réquisition légalement vérifiée de l’autorité.